Dans la peau du Soldat inconnu de Jean-Pierre Guéno




Un tiers des 1 500 000 poilus qui ont perdu la vie pendant la Grande Guerre ont été portés disparus. Leur famille ne sait toujours pas où se trouve leur corps. Le Soldat inconnu qui dort sous l’Arc de Triomphe est
donc emblématique : il est à l’image de 500 000 poilus pulvérisés par une guerre d’artillerie, volatilisés, enterrés à la hâte ou jetés dans les fosses communes. D’une certaine façon, ils ont été tués deux fois : après avoir disparu de la vie, ils ont disparu dans la mort et dans l’anonymat.

Un siècle après la Grande Guerre, Jean-Pierre Guéno se glisse dans la peau du Soldat inconnu. Il lui prête sept vies successives, avant qu’un coup de théâtre ne change la face cachée de l’histoire. Le passeur des
paroles de poilus se glisse ainsi successivement dans la peau de sept personnages qui ont existé et qui sont morts avant l’armistice, révélant – comme au moyen d’un jeu de sept familles – les sept péchés capitaux qui sous-tendent la première des deux vagues de l’apocalypse qui submergea le XXe siècle.



Mon avis : j'ai eu beaucoup de mal à entrée dans l'histoire ! C'est un roman bien sur mais j'ai eu du mal avec certaine paroles, certains écrits. J'avais pourtant lu "Paroles de poilus" que j'avais beaucoup aimé ! C'était rendre hommage à tout ces soldats disparus ! Là, je sais pas, je n'ai pas trouver que l'écrit rend hommage au soldat inconnu ! 


Je remercie les éditions 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

A l'école des abeilles de Nadia SHIREEN

La clé à molette d'Elise Gravel

Bouge, saute et cours !