Postmortem de Patricia CORNWELL


Richmond, Virginie. Quatre femmes ont été torturées, violées, égorgées. Une femme noire et trois blanches. Rien, pas le moindre indice ne les relie entre elles, si ce n’est précisément l’assassin. Le docteur Scarpetta s’acharne à traquer le tueur en série. Il est intelligent, rusé et ne semble commettre aucune faute qui pourrait mettre les enquêteurs sur la voie. Elle sait qu’il n’arrêtera pas. Si elle ne trouve pas très vite une piste pour remonter jusqu’à lui, une autre femme va mourir. Tout semble se liguer contre la police et Kay pour favoriser le tueur. Peu à peu, Kay Scarpetta commence à se sentir menacée.

Mon avis : Postmortem est la 1 ère enquête de Kay SCARPETTA, médecin légiste dans la ville de Richmond. 4 femmes ont étaient retrouvé violées, torturées et égorgées ! L'enquête s'annonce compliquée du fait que rien ne relie les 4 femmes !
J'ai lu ce tome 1 il y à très longtemps ! j'avais a peu près 15/16 ans (j'en ai 32 maintenant !) et c'est marrant car en le relisant ont voit une vision différente de l'intrigue !
Ce qui m'a plu c'est que l'on est vraiment plongé au coeur de la morgue, avec beaucoup de détails sur les autopsies et sur la réalité du métier de médecin légiste !
L'intrigue est bien ficelée, on fait la rencontre avec Marino, qui est flic et qui sera en étroite collaboration avec Kay et Benton qui lui est un agent du FBI 
j'ai hâte de pouvoir me plonger dans le tome 2

Commentaires

  1. Je ne sais pas trop pourquoi mais les auteures féminines de thriller ne m'attirent pas. Il faudra quand même que j'essaye un jour, d'autant que le résumé de celui-ci a l'air bien.

    RépondreSupprimer
  2. tient c'est marrant ! tu trouve quoi comme différence entre les auteurs masculins et les auteures féminins ? bon en tout cas sur Patricia Cornwell tu peut y allez c'est un pilier au niveau du thriller !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Si je te retrouvais de Nora ROBERTS

A l'école des abeilles de Nadia SHIREEN

"Je t'ai donné mon coeur" Mary Higgins CLARK