"le portrait interdit de Dorian Gray" d'Oscar WILDE / Nicole Audrey SPECTOR


Dès sa parution, Le Portrait de Dorian Gray, accusé de prôner l'hédonisme et de saper les fondements de la morale, connut un énorme succès. En 1890, le Daily Chronicle écrivait que le roman d'Oscar Wilde risquait de « contaminer les jeunes esprits qui le liraient ». Eh bien, critiques victoriens, accrochez vos ceintures et préparez-vous à affronter Dorian Gray - Le Portrait interdit de Nicole Audrey Spector : encore plus torride, obscène, excitant, brûlant et moralement corrompu que l'histoire originale d'Oscar Wilde !

Mon avis : Je ne pourrais pas comparer les 2 versions car je n'est pas lu l'original d'Oscar Wilde.
Les scènes de sexe sont assez malsaines, il y à de la débauche, je pense que j'aurais du mal a lire l'oeuvre original car je risque de comparer.
Rosemary est tellement niaise que ça en devient énervant à la lecture. Hélène, elle, est complètement folle !
Dorian lui est très porté sur le sexe !
j'aime bien la littérature érotique même si on retrouve beaucoup de choses communes mais la j'ai été gênée par ce sexe malsain ! même si le fond de l'histoire est bien.

Je remercie les Éditions 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

A l'école des abeilles de Nadia SHIREEN

La clé à molette d'Elise Gravel

Bouge, saute et cours !